Pourquoi se fixer des objectifs aide à gérer la rentrée ?

Une situation inédite

La rentrée scolaire se profile à l’horizon et on ne sait toujours pas très bien ce qui nous attend : des cours en classe, le travail à l’entreprise ou tout cela en distanciel chez soi. Allons-nous faire un jour sur deux ? Tout cela est bien difficile et anxiogène. Tirons donc les leçons du confinement et développons de nouvelles habitudes pour faire face et réussir sa rentrée.

Pendant le confinement, le bouleversement de nos habitudes – comme aller au bureau, à l’école, sortir régulièrement pour des loisirs ou des obligations, etc. – nous a déstabilisés. Pour les jeunes en âge d’aller à l’école notamment, ne pas y aller tous les jours, rester parfois en pyjama, l’utilisation intensive d’écrans, travailler du lit leur ont fait perdre leurs repères. Alors comment retrouver et garder des repères dans un environnement qui évolue sans cesse ?

Dans le chaos, l’ordre, le calme et les habitudes

Des études ont montré que les besoins de structure, de stimulation et de reconnaissance étaient fondamentaux pour l’Homme. Nous avons besoin de trouver des limites, d’être stimulé par des apprentissages, et d’être reconnu par des interactions avec les autres à travers des félicitations par exemple. En tant que coach professionnel, je sais que se fixer des objectifs aide à satisfaire ces besoins fondamentaux.

En effet lorsqu’on arrive à atteindre les objectifs qu’on s’est fixés on est d’abord satisfaits. Cela correspond à notre besoin de reconnaissance par les autres et par soi-même.  Ensuite parce que pour réussir un projet il faut prendre le temps de faire les choses régulièrement. Tenir un agenda ou un emploi du temps structurés, permet de satisfaire en partie notre besoin de structure temporelle. Enfin, souvent on doit apprendre de choses nouvelles pour faire de nouvelles choses. Ainsi lorsque nous travaillons à l’atteinte de nos objectifs nous pouvons aussi satisfaire notre besoin de stimulation et d’apprentissage. Alors voilà pourquoi se définir des objectifs pour cette rentrée peut aider à réussir le grand chelem : structurer, stimuler, obtenir de la reconnaissance !

Par exemple, se fixer l’objectif de suivre un « Morning routine » tous les jours de lever et de coucher semble facile et peut être même futile. Pourtant, se brosser les dents tous les jours, le matin et le soir permet de baliser la journée dans le temps. Et pourquoi pas écouter une chanson pendant ce temps-là ? Ainsi, on peut se relaxer pendant trois minutes, avoir les dents propres et de se « défaire » des événements de la journée en marquant un temps de transition clair entre la journée active et le moment du coucher.

C’est quoi, un objectif intelligent ou « SMART » ?

D’après ce qui précède, un objectif smart est un objectif qui nous donne la possibilité de nous structurer, de nous stimuler et de nous donner de la satisfaction. Mais c’est aussi un objectif qui sera :

  • Spécifique : C’est à dire précis et surtout dont la réalisation dépend de soi. Il faut préciser de QUOI il s’agit. Par exemple « je veux suivre une routine matinale composée de règles d’hygiène strictes qui sont … ».
  • Mesurable : C’est primordial d’être en mesure de quantifier l’objectif. Il faut se poser la question du « combien ». Améliorer de combien, atteindre l’objectif en combien de temps, etc… « Faire du sport régulièrement » ça peut être deux fois par semaine ou tous les jours !
  • Atteignable : Attention de ne pas viser l’impossible ! Le but est de se motiver, pas de se décourager. 
  • Réaliste : Pour se fixer des objectifs réalistes, nous devons être honnêtes avec nous-mêmes. C’est en admettant nos petits défauts et nos grandes qualités et en pratiquant les des objectifs à petits pas que nous arriverons à réaliser les projets qui nous font vraiment envie. C’est quoi un objectif à petit pas ? Cela peut être un objectif intermédiaire. Thomas Pesquet voulait peut-être devenir astronaute, mais avant cela il a bien dû apprendre à lire, n’est-ce pas ? Il vaut mieux se fixer plusieurs objectifs intermédiaires accessibles plutôt que de se fixer d’un coup quelque chose d’irréalisable. À chacun sa façon de faire selon sa sensibilité et ses capacités. Il est nécessaire de prendre le temps d’évaluer la faisabilité de l’objectif en fonction de son rythme de vie.
  • Temporel : Enfin, un objectif n’a de sens que s’il y a une date de réalisation, une date d’échéance. C’est ce qui permet de structurer le travail.

Comment choisir les objectifs de la rentrée pour les enfants

Puisque nous n’avons aucune prise sur les événements, nous devons nous fixer des objectifs dont la réalisation ne dépend que nous seuls, et uniquement de nous. Il en est de même lorsque nous aidons une tierce personne, les enfants par exemple à définir leurs objectifs. Nous ne savons pas si la routine de l’école sera à nouveau là. Aussi, pour aider les plus jeunes à se structurer, il est nécessaire de les aider à se fixer des objectifs quotidiens, hebdomadaires et mensuels. Et ce dans des domaines différents. Des routines permettant l’apprentissage de l’autonomie, l’entraînement à la réflexion et de l’habitude de la vie en société.

Voici des exemples d’objectifs permettant de structurer l’environnement des enfants ou de soi-même :

  1. Après chaque réveil, effectuer une routine d’hygiène similaire à celle qu’on fait avant d’aller à l’école.
  2. Travailler tous les jours sur objectif nécessitant un travail de réflexion d’une durée variant entre 20 et 45 minutes (dépendamment de l’âge). Par exemple, cela peut être écrire un journal ou un blog, réaliser une vidéo autour d’un sujet d’actualité, faire du bricolage, de la cuisine, un « tuto », s’améliorer dans des activités comme les puzzles, mots fléchés, sudoku ou jeux d’échecs, ou encore le dessin. Lire des livres, des mangas, des bandes dessinées… Et enfin, cela peut-être une activité de nature scolaire.
  3. Faire une tâche domestique au quotidien d’une durée maximale de 30 minutes (par exemple, ranger ses jouets, son lit, nettoyer sa chambre, plier ses vêtements). Cela permet de reprendre le principe selon lequel, à l’école, il est demandé aux élèves de ranger leurs affaires après utilisation (que ce soit en classe, ou en cours de sport, ou à la cour de récréation).
  4. S’aérer régulièrement en faisant deux sorties minimums par jour.
  5. Faire du sport ou de l’exercice physique dans la semaine afin de reproduire les activités parascolaires sportives en cours d’année scolaire.

Avec les jeunes il faut être « SMART » – intelligents ! Il est nécessaire de déterminer des indicateurs de réussite ou de progrès pour les encourager. Il est également important de définir la dimension temporelle de l’objectif qui peut être la poursuite d’une routine quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Comment choisir les objectifs de la rentrée pour soi

Les mêmes règles que pour les enfants. De la structure temporelle avec des activités quotidiennes en pleine conscience, c’est-à-dire en prêtant attention à ce que vous faites. Définissez des objectifs ludiques, drôles, motivants. Passez des contrats avec vous-même, en famille, fixez-vous « des primes » symboliques, car si vous avez atteint votre objectif, le résultat devrait être amplement suffisant à vous satisfaire !

Et pour les objectifs professionnels ?

Faire le bilan et se fixer des objectifs

Dans un premier temps, prenez le temps de faire le bilan ! Qu’est ce qui va bien ? Qu’est ce qui ne va pas du tout ? Qu’est-ce que vous pouvez changer ? Que voulez-vous atteindre ? Quelles sont vos priorités ?  Qu’est-ce que cette situation a changé dans votre vie professionnelle ? Qu’est-ce que vous pouvez faire ?  Que devez-vous faire ? Qu’avez-vous envie de faire ?

Qu’avez-vous appris pendant le confinement sur vous-même ? Qu’est-ce qui vous a le plus manqué ? Qu’allez-vous mettre en place pour remplacer ce qui n’est plus possible ?

Une fois que vous commencez à répondre à ces questions vous pourrez formuler vos objectifs SMART.   Formulez-les de façon positive ! Donnez-vous des objectifs professionnels faciles et d’autres plus ambitieux. Par exemple Alice, ayant suivi une formation d’acteur, s’est fixé comme objectif de trouver une collaboration avec un metteur en scène de théâtre d’ici le mois de décembre afin de développer ses compétences en mise en scène. À plus long terme Alice rêve avoir une pièce de théâtre jouée au Théâtre de l’Odéon à Paris. Passez un contrat moral avec vous-même pour la réalisation de vos objectifs.

Gérer la rentrée 2020

Après cette période de repos et de transition estivale, la rentrée est souvent accompagnée par de bonnes résolutions de développement personnel ou de réussite professionnelle. Cette année, je vous propose de vous fixer des objectifs intelligents. Que ces objectifs vous guident et vous inspirent au quotidien, qu’ils soient source de motivation et de joie : reprenez votre autonomie face à une situation difficile ! Tracez-vous les grandes lignes de vos projets professionnels et personnels. Prenez les décisions que vous souhaitez prendre, plutôt que subir les décisions que les circonstances vous imposent. Gardez à l’esprit ces mots de Simone de Beauvoir « on n’existe pas sans faire », donc passez à l’action en faisant ce premier pas, travaillez vos objectifs.

Laisser un commentaire